Le bureau partagé : le bon plan pour les entreprises

Le bureau partagé : le bon plan pour les entreprises

Trouver un local de bureau conforme à vos exigences peut être difficile. La location d’un bail professionnel ou commercial peut constituer un risque si vous venez de vous lancer dans l’entrepreneuriat. La solution ? Le bureau partagé. Votre blog spécialisé dans la location de bureau à Lille, louerbureaulille.com, vous en dit plus.

Principe et fonctionnement

Le partage de bureau constitue une solution intéressante pour les entreprises à la recherche d’un espace de travail à la fois propice et pas cher. Le concept est simple : deux entreprises se partagent un local pour bénéficier de tous les avantages d’un bureau professionnel tout en réduisant les charges y afférentes.

Dans ce contexte, chaque entreprise dispose d’un espace privé leur permettant d’avoir une certaine intimité dans la réalisation de leurs activités. Il y a également les espaces communs, tels que la salle de réunion et la cuisine.

L’entreprise qui partage ses bureaux doit principalement se plier aux réglementations légales. Si elle est locataire, elle a l’obligation de se conformer aux dispositifs de son contrat de bail.

Bureau partagé : une solution innovante et avantageuse

Si le bureau partagé est souvent confondu avec le coworking, c’est parce que ces deux notions présentent des similarités, particulièrement par rapport à leurs avantages. En effet, que ce soit dans le cadre d’un coworking ou d’un bureau partagé, le développement du réseau professionnel ainsi que le démarrage et l’expansion des activités de l’entreprise deviennent plus faciles.

Les avantages de ce conceptsur le plan économique ne sont plus à démontrer. Il n’y a pas que le loyer qui est partagé entre les colocataires, ceux-ci se partagent aussi les ressources et les frais relatifs à la location.

À part cela, sachez que le bureau partagé garantit une certaine flexibilité par rapport aux conditions de location du local. Ce qui n’est pas le cas pour un bail professionnel qui vous engage pendant au moins six ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *